Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre  Natacha Clitandre (Montréal) Maria Ezcurra (Montréal) Romeo Gongora (Montréal) Olivia McGilchrist (Montréal)
29 Janvier 2016 - 28 Février 2016

Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre est le titre pluriel de l’exposition qui s’inscrit dans le cadre de la résidence de recherche de commissariat de Dominique Fontaine à articule, Scènes de la vie quotidienne à Montréal (on belonging and the politics of belonging)Les questions suivantes ont servi de trame de fond aux activités réalisées : migration, appartenance, aliénation et les enjeux auxquels font face les villes où se concentrent les populations diverses issues de l’immigration. 

Cette exposition envisage, du point de vue du concept « d’appartenance », ce que cela signifie d’habiter un lieu en cette époque instable. Le but de cet exercice est de montrer comment les intellectuel-le-s et les artistes ré-imaginent les caractéristiques spécifiques de la vie contemporaine : la mobilité, l’éloignement, l’appartenance, la marginalisation. Le titre Repérages fait écho au livre d’Émile Ollivier (2001) qui met en évidence des notions de la réalité actuelle : globalisation, éthique, droit d’ingérence, migration, identité, pluralisme culturel. 

L’exposition prend donc pour point de départ notre contemporanéité. À travers le regard des artistes participant-e-s, l’exposition s’attache à mettre en lumière la fonction de l’art comme outil de connaissance du monde, de découverte du réel et d’expérience du temps. Cette exposition concrétise la première phase de recherche et se présente ainsi comme une accumulation de passages, une collection de moments ou une autre manière de penser le monde où nous vivons. 

Avec également des contributions de : Cécilia Bracmort, Livia Daza-Paris, Adeola Enigbokan, Stéphane Martelly, Myrlande Pierre, Ronald Rose-Antoinette.

Natacha Clitandre est diplômée en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle a également étudié le design graphique à l’École de Design de l’UQAM. Elle a complété un Master en Théorie et pratique de l’art contemporain et des nouveaux médias à l’Université Paris 8 et l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD). Par son travail, elle s’intéresse particulièrement aux dispositifs de diffusion mobile, au lien établit entre l’artiste et le public par le biais de supports graphiques et vidéographiques s’insérant aux divers contextes du quotidien. Son travail a été présenté en Europe (Nantes, Bruxelles, Paris) et en Amérique du Nord (Québec, Montréal, New York, Pittsburgh). Elle vit actuellement à Montréal, où elle travaille comme artiste et commissaire indépendante. www.natachaclitandre.net

Formée à Mexico, Maria Ezcurra vit actuellement à Montréal, où elle est candidate au doctorat en Éducation artistique à l'Université Concordia. Elle a étudié les arts visuels à l'ENAP au Mexique et détient une Maîtrise du Chelsea College of Art and Design à Londres ainsi qu'un MFA du San Francisco Art Institute. Ezcurra est récipiendaire de nombreux prix prestigieux dont la bourse Fulbright-Garcia Robles et le Fonds de Recherche du Québec - Société et Culture (FRQSC). Elle a participé à plus de 60 expositions de groupe et créé 15 expositions individuelles locales et internationales. Enseignant régulièrement, Ezcurra est également membre du Système National de Créateurs d'Art du Mexique (SNCA) et est actuellement artiste-en-résidence au département d'éducation de l'Université McGill. www.mariaezcurra.com

Romeo Gongora est un artiste visuel qui explore dans son travail la question de la représentation et de la perception de l’altérité. En 2005, il a complété une maîtrise en arts médiatiques à l'UQAM. Au Canada, il a collaboré avec la Galerie Leonard-et-Bina-Ellen (Montréal), Dare-Dare (Montréal), Musée d’art contemporain de Montréal, 3e Impérial (Granby), Galerie de l’UQAM (Montréal), Optica (Montréal), Centre VU (Québec), Gallery 44 (Toronto), Ateliers Touttout (Chicoutimi), Centre Dazibao (Montréal), Mackenzie Art Gallery (Regina) et Pari Nadimi Gallery (Toronto). En 2007, il a réalisé une résidence de deux ans au Rijksakademie van Beeldende Kunsten (Amsterdam). En 2009, il a représenté le Canada au Künstlerhaus Bethanien (Berlin) et au Acme Studios (Londres) en 2016. www.romeogongora.com

Olivia McGilchrist est une artiste visuelle jamaïco-française dont le double whitey explore l’expression physique des états émotionnels au cours d’une quête identitaire culturelle. Elle brouille son identité postcoloniale, féminine, créole et blanche en la recadrant dans le pittoresque tropical au moyen de photographies, d’installations vidéo à écrans multiples et plus récemment avec la réalité virtuelle. Le positionnement de whitey dans le paysage physique et culturel de la Jamaïque remet en question la catégorisation, la hiérarchisation et la discrimination fondées sur la race, la classe sociale et le genre dans l’espace caraïbe d’aujourd’hui. Son travail a été présenté en Jamaïque, à la Trinité, à la Barbade, à la Grenade, au Brésil, au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France. Née à Kinsgton, Jamaïque, de mère française et de père jamaïcain, Olivia McGilchrist grandit en France et fait ses études au Royaume-Uni. Ayant récemment complété un certificat d’études supérieures en Digital Technologies in Art & Design à l’Université Concordia, elle travaille actuellement à différents projets à Montréal et dans les Caraïbes. oliviamcgilchrist.com

Dominique Fontaine est commissaire et fondatrice d’aPOSteRIORI, une structure à but non lucratif qui s’intéresse à la recherche curatoriale et à l’innovation dans les domaines de la documentation, du développement, de la production et de la promotion de diverses pratiques artistiques contemporaines. Diplômée en administration des arts et en arts visuels de l’Université d’Ottawa, elle a complété le « Curatorial Programme » du centre d’art De Appel, Amsterdam, Pays-Bas. Depuis 1992, elle a réalisé plusieurs projets ou missions de recherche en Afrique, en Europe et ailleurs. En 2014, elle était la commissaire de Between the earth and the sky, the possibility of everything, pour la Scotiabank Nuit Blanche Toronto. Elle est membre de l’IKT (Association internationale des commissaires en arts contemporains). Née à Port-au-Prince (Haïti), Dominique Fontaine a vécu la plus grande partie de sa vie au Canada. Elle vit maintenant à Montréal.

Exposition  

Artiste(s): Natacha Clitandre (Montréal) Maria Ezcurra (Montréal) Romeo Gongora (Montréal) Olivia McGilchrist (Montréal)
Commissaires): Dominique Fontaine (Montréal)
Credits: Image : Enstranging the City, Adeola Enigbokan & Ronald Rose-Antoinette, 2015, Photo : Olivia McGilchrist    
PlusÉvénements associés   

 

arrow_rightVernissage : Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre
Vendredi, Janvier 29, 2016 - 19:00

articule est heureuse de vous inviter au vernissage de l'exposition collective Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre, commissariée par Dominique Fontaine, dans le...
20 jan 2016   |   [comment_count]  

 

 

arrow_rightDiscussion : Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre
Samedi, Février 20, 2016 - 15:00

Une visite de l'exposition Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre, suivie d'une discussion, se tiendra le samedi 20 février 2016, à 15h, en présence...
20 jan 2016   |   [comment_count]  

 

PlusArticles associés  

 

arrow_rightNotre royaume est de ce monde
Janvier 29, 2016

Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre est le titre pluriel de l’exposition qui s’inscrit dans le cadre de la r... Dominique Fontaine
22 juin 2016   |   [comment_count]  

 

contact articule

262 Fairmount O. 
Montréal, Québec 
H2V 2G3 Canada 

tel: 514 842 9686  
 

e: info @ articule.org

 

heures d'ouverture 

lundi: 
mardi:
mercredi:
jeudi:
vendredi:
samedi:
dimanche:

fermé
fermé
12h - 18h
12h - 18h
12h - 18h
12h - 17h
12h - 17h